Témoignages de pèlerins ansois

FabricedeSM

Le doyenné d’Ans, sous la houlette de ses bergers, le doyen Fabrice de Saint Moulin et l’abbé Joël Spronck (par ailleurs prédicateur du pèlerinage), faisait partie de notre « pélé » cette année.

MgrDelvilleJoelSpronck

Quelques pèlerins ont rédigé un témoignage que nous vous proposons ici:

Chaque pèlerinage que je fais à Lourdes me permet de rencontrer les pauvres de l’Évangile. Je me sens toute petite quand je vois le sourire des malades et la joie ainsi que la force des jeunes qui les poussent. Cette image des jeunes qui poussent nos malades me fait penser à Jésus qui nous pousse chaque jour.

Cette année, j’ai vécu le pèlerinage avec notre doyenné : toutes nos unités pastorales étaient représentées ! Nous occupions le même l’hôtel, et nous avons vécu des moments d’amitié et de fraternité exceptionnels, en fêtant même des noces de diamant (60 ans de mariage) ; nous avons appris à nous connaître, à nous soutenir, nous avons osé partager la Parole de Dieu. Nous avons aussi profité des conférences de notre curé Joël qui animait le pèlerinage. Merci au doyen qui a permis au groupe de se souder en nous proposant d’aller les uns vers les autres.

Marie-Louise

**********

Être à Lourdes… Quel bonheur !!! Nous gardons un très bon souvenir de notre pèlerinage. Tant les moments de prière et de dévotion préparés par notre prédicateur et curé Joël que les moments de détente nous ont réconfortés.

Jean et Yvonne

**********

Lourdes fut un moment de retraite, de repos intérieur et un bon ressourcement. À Lourdes, on prend le temps de savourer le silence intérieur. À la Grotte, dans le silence du matin, je découvre un peu plus la présence de Marie et son Fils Jésus. À Lourdes, Marie m’a montré la profondeur de son oui total à travers son Magnificat. Marie nous accueille tel que nous sommes : malades, jeunes, âgés, blessés par la vie, pécheurs. Elle nous conduit toujours vers son Fils qui nous entraîne vers son Père par la force de l’Esprit Saint. Lourdes pour moi, c’est une démarche de foi et de joie. Les homélies, les conférences… étaient d’une profondeur et d’une richesse qui ont nourri notre âme.

Merci, Seigneur, pour notre prédicateur l’abbé Joël Spronck et pour notre évêque Jean-Pierre Delville. Merci, Seigneur, pour la disponibilité des jeunes au service des malades, leurs chants, leurs façons de prier et de croire. Merci au doyenné d’Ans, pour les partages et pour l’amitié. À Lourdes, nous découvrons que nous ne sommes pas seuls, qu’ensemble, nous formons l’Église. C’est cela qui nous met en route pour avancer et grandir dans la foi. Merci Seigneur, pour l’organisation de ce pèlerinage

Sr L.

**********

Je suis très heureuse d’avoir pu réaliser un rêve, c’est-à-dire passer une semaine à Lourdes, en pèlerinage, avec les gens de la région et en compagnie de notre doyen Fabrice et de notre curé Joël.

Durant le voyage nous avons déjà été préparés à cette belle semaine et nous avons commencé à faire connaissance avec nos compagnons de voyage. Ces relations humaines sont et resteront très fructueuses.

Sur place, le lieu est magnifique. Les activités nombreuses, les moments de dévotion et le travail de brancardier ont fait du séjour un moment inoubliable. J’ai surtout prié le Seigneur et le Vierge Marie de m’aider à répondre aux besoins de tous ceux qui m’appelleront désormais, car la misère humaine est infinie.

C’est dans le don de soi que réside une des clés du vrai bonheur sur la terre.

Danielle

**********

C’est seulement la deuxième fois que mon amie et moi participons au pèlerinage diocésain. L’organisation mise en place par le doyenné d’Ans a porté des résultats positifs. Nous étions réunis dans le même hôtel, malgré les dégâts dus aux inondations. Et cette organisation nous a permis de faire connaissance avec les paroissiens présents, avec le doyen et le curé d’Ans. De ces contacts est née une certaine amitié entre nous.

Nous avons été très touchés par l’entraide que le groupe nous a procuré et par le dévouement de chacun vis-à-vis des proches.

Quant à moi, j’ai pu participer gratuitement à trois dialyses dans un immeuble construit à la demande du pape Jean-Paul II, situé à 4km de Lourdes. Le transport aller/retour est assuré gratuitement par des bénévoles.

Autre chose qui m’a très fort impressionné, c’est le nombre et la gravité des nombreux malades participants au pèlerinage. En voyant cela, on ne devrait pas se plaindre des petits problèmes que nous avons tous.

En résumé, tout s’est bien passé et c’est un moment à recommander à vos proches voisins et amis !

Jean

**********

Deux journées au cœur de notre pèlerinage-2013 à Lourdes

La journée du dimanche après le 15 août fut bien remplie. Elle débute le matin par la messe internationale dans la Basilique Pie X, grand rassemblement de pèlerins, prêtres et évêques venus de nombreux diocèses d’Europe : France, Irlande, Espagne, Portugal, Italie, …

Nous avons ensuite participé à la conférence que donnait l’après-midi notre évêque Jean-Pierre Delville. Celui-ci a fortement insisté pour que l’on apprenne par cœur la prière du Magnificat! Cette conférence était suivie d’un chapelet médité, à la crypte sous la basilique supérieure : l’animation étant assurée par notre doyen Fabrice de Saint Moulin et quelques laïcs.

Le soir, près de notre hôtel, à l’Accueil Marie Saint-Frai, notre curé Joël Spronck avec l’appui du groupe musical Latitude animait une veillée dans l’esprit de Taizé : beaux chants au programme, ainsi que quelques témoignages partagés, dont celui d’une jeune de retour des JMJ à Rio. La salle qui nous était réservé était comble : notre évêque comptait parmi les jeunes, les malades et les pèlerins liégeois qui s’y étaient rendus.

Ici, même la nuit il fait chaud et la météo pour le reste de la semaine s’annonce toujours plus ensoleillée… Un accro de santé pour une pèlerine de notre hôtel : début d’infarctus détecté. La personne se retrouve à l’hôpital et on attend l’avis des médecins avant d’assurer un rapatriement par avion médicalisé vers la Belgique.

Lundi, en matinée, changement de décor avec un crachin tenace et fraîcheur assurée pour ceux qui sont partis en excursion dans les Pyrénées. L’après-midi, le chemin de croix est proposé en deux formules: une dans les sanctuaires pour les pèlerins moins valides et l’autre dans la colline pour les biens portants.

À la faveur du pèlerinage, on s’enrichit les uns les autres et cela réchauffe les cœurs…

Bientôt ce sera le temps des activités de la rentrée dans nos Unités pastorales !

Anne-Marie et Paul

**********

Merci à ces pèlerins heureux pour leurs témoignages réjouissants! Pourvu qu’ils donnent des idées à d’autres doyennés 😉 !

Une réflexion au sujet de « Témoignages de pèlerins ansois »

  1. chaque pelerinage reste un moment exeptionnel. il est dur de trouver les mots quand on rentre a liege, d annee en annee des liens, amitiees se creent et on nee peut s empecher de vouloir y retourner l annee suivante. merci a tous ceux qui travaillent toute l annee afin que celui ci se passe de la meilleur facon qui soit, autant Monseigneur , les tringlots, les hospitalieres, les organisateurs, ainsi que l accueil Marie Saint Frai bien sur. merci a toutes a tous et a l annee prochaine

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s