Accueil et engagements dans l’Hospitalité belge de Notre-Dame de Lourdes (2)

Bernadette, Benoît, l'abbé Vervier, Mgr Delville et Jean-Charles Gottschalk

Pour introduire cette deuxième partie de la célébration, Bernadette a repris la parole

Nous allons remettre à certains hospitaliers et hospitalières un signe en rapport avec la fidélité de leur service aux malades, ici, à Lourdes. Les signes sont là pour nous aider à découvrir le sens caché d’une réalité invisible. Ils nous rappellent le sens du message de Marie à Bernadette.

(Et s’adressant à sainte Bernadette) :

Bernadette,
à Lourdes, tu as vécu les joies et les épreuves familiales. Tu as vu Marie 18 fois dans le rocher.
Tu as témoigné avec détermination de ce que tu as vu et cru, toi, l’humble servante que Marie avait regardée comme une personne.
Tu as répondu à l’appel du Seigneur, désireuse, comme Lui, de donner ta vie pour ses amis.
Aujourd’hui encore, tu nous enseignes l’amour et le service quand tu nous dis : 
Il suffit d’aimer.

S’adressant alors à notre évêque :

Monseigneur, puis-je vous demander de remettre aux hospitaliers que nous allons appeler le signe de leur engagement ?

Bernadette, Benoît Georges, responsable des brancardiers, et Jean-Charles Gottschalk, président de notre hospitalité, ont alors appelé :

Alexa FRAIKIN, Françoise KOENIG, Christel VOYEUX, Colette COUVREUR, Bernard LOHR, Marie-Rose et André WASSON, Julie VANHEYSTE et Fabian WATELET.

Mgr Delville : Animés par le désir de servir et de rencontrer les malades, vous êtes venus plusieurs fois avec notre pèlerinage à Lourdes. Nous serions heureux de vous accueillir dans l’Hospitalité belge de Notre-Dame de Lourdes, afin que vous continuiez à servir dans la joie : voulez-vous être accueilli(e) dans l’Hospitalité belge à Notre-Dame de Lourdes et continuer à être au service des malades ?

Réponse : Oui !

Mgr Delville : Confiant dans la sincérité et la vérité de votre OUI, au nom de l’Hospitalité belge de Notre-Dame de Lourdes, je vous remets cet insigne, symbole de votre attachement aux malades. Qu’il vous soit un rappel de la joie que vous donnez à vos frères et sœurs malades, qu’il vous rappelle également tout ce que vous recevez des personnes malades et handicapées, ici à Lourdes auprès de Marie et de Bernadette.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s