Du neuf aux alentours de la Grotte !

Espace de la Grotte : vers un réaménagement, du neuf concernant les adaptations-améliorations souhaitées par Mgr Nicolas Brouwet, l’évêque du lieu

L’AMÉNAGEMENT DE L’ESPACE DE LA GROTTE

Lourdes au service de la joie des convives

L’espace de la Grotte – de l’esplanade du Rosaire au pont des piscines – est le cœur de notre sanctuaire. Si l’accueil de tant de pèlerins est possible, c’est précisément parce que les lieux se prêtent à recevoir la grâce de Lourdes. Le lieu des apparitions est facile d’accès, il est resté à ciel ouvert (l’expression trouve là toute sa force !). Le pèlerin est accueilli sur l’esplanade comme par les bras d’une mère. Il n’a pas de porte à franchir, pas d’escalier à monter. Il est là, tout de suite, à la place où Bernadette se tenait devant Marie. Et avec tous ceux qui sont présents, quelle que soit leur condition, il présente sa prière comme un pauvre devant Dieu.

Nous devons prendre soin de ce lieu de grâce. Et dans les trois ans qui viennent nous voudrions le réaménager pour :

  • rendre plus cohérent le parcours des pèlerins,
  • favoriser le silence et le recueillement à la Grotte,
  • trouver des solutions aux flux des groupes pendant la saison,
  • donner plus d’harmonie à l’ensemble du site.

En travaillant avec un cabinet d’architecte il nous a semblé judicieux de repenser l’ensemble de cet espace même si les travaux devront s’étaler sur plusieurs années pour des raisons financières.

  • La zone qui sépare l’esplanade du Rosaire et la Grotte sera conçue comme un espace de préparation au recueillement. On enlèvera non seulement les distributeurs de médailles et les kiosques des cierges mais également les fontaines pour éviter les distractions et le bruit. Cette zone sera plantée d’arbres et invitera au silence.
  • Le parvis de la Grotte restera en pleine lumière. L’aménagement du sol marquera ce lieu de prière et de méditation. Le mobilier sera refait ainsi que l’éclairage de la Grotte.
  • La zone actuellement réservée aux cierges sera consacrée au geste de boire et de se laver, geste que Marie a demandé à Bernadette et qui fait partie de la tradition du pèlerinage à Lourdes. Les pèlerins accéderont donc aux fontaines après leur visite à la Grotte, ce qui est plus cohérent.

Ces nouvelles fontaines ne seront pas conçues pour remplir des récipients d’eau de Lourdes. En effet il faut réserver ce lieu au geste demandé à Bernadette. Remplir des bouteilles ou des bidons n’est pas un acte de prière. Il provoque beaucoup de bruit et de mouvements. Il peut être fait ailleurs. Il nous reste à trouver le lieu favorable.

  • Le lieu actuel de stockage des cierges sera remplacé par une sacristie secondaire pour la Grotte. En effet la sacristie actuelle est trop petite pour un grand nombre de concélébrants. Le nouveau bâtiment, égal en surface à l’ancien, contiendra aussi un lieu de repos pour les hospitaliers. La sacristie actuelle sera réaménagée avec un oratoire pour le Saint-Sacrement.
  • Les piscines resteront à leur place et ne seront donc pas déplacées de l’autre côté du Gave. Nous reverrons leur aménagement intérieur. Nous travaillons aussi à la restructuration du « plateau » des piscines, ce lieu d’attente des pèlerins qui désirent se baigner.
  • Nous allons construire une nouvelle passerelle en face des piscines. Après cette passerelle, sur l’autre rive du Gave en remontant vers l’église Sainte-Bernadette, nous disposerons les présentoirs pour les cierges. Ils formeront comme une chapelle de lumière et permettront aux pèlerins d’y poser leurs cierges individuels (les cierges les plus gros resteront à leur emplacement actuel).
  • La nouvelle passerelle permettra donc aux pèlerins d’accéder à cette chapelle de lumière et de repartir vers l’esplanade ou les sorties, sans passer directement devant la Grotte. Cette passerelle permettra aussi à tous les pèlerins résidant à l’Accueil Notre-Dame de se rendre aux piscines sans avoir à passer devant la Grotte.
  • Une autre passerelle sera construite plus tard en face de l’entrée de l’Accueil Notre-Dame, à la hauteur de la statue de saint Jean-Marie Vianney. De sorte que les résidents de l’Accueil n’aient pas à passer sous les arcades pour se rendre dans leur hébergement.

Tout cela doit bien entendu être travaillé en collaboration avec les services de l’Etat garant des mesures de protection contre les crues. A ce sujet, des études sont en cours pour examiner les dispositions à prendre afin de protéger les lieux les plus sensibles en cas de nouvelles inondations.

Mgr Nicolas Brouwet

Le texte complet est sur : http://fr.lourdes-france.org/evenement/espace-grotte-amenagement-travaux

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s