Message de soutien et dates du pèlerinage 2021

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est tom-barrett-hggplx3pfbg-unsplash.jpg

Chers amis,

Permettez-moi de revenir vers vous en ces temps « curieux », déstabilisant où beaucoup sont confrontés à la maladie, la solitude, l’incertitude de leur avenir professionnel, le manque de lien social… Je dirais que nous sommes tous logés à la même enseigne mais certains vivent plus douloureusement la situation en raison de circonstances de vie plus difficiles, moins favorables et nous pensons particulièrement à eux.

Je ne peux pas m’empêcher aussi d’évoquer quelques figures bien sympathiques de notre pèlerinage, ceux et celles qui nous ont quittés ces derniers mois. Nous les confions dans la prière et nous sommes reconnaissants de tout ce qu’ils ont apporté en termes de sympathie, de service, de fidélité et d’amitié. Je me dis que quelque part, ils continuent à veiller sur nous.

Nous entrons dans une nouvelle année liturgique avec le temps de l’Avent. C’est une période particulière qui nous projette vers l’avenir, vers une naissance, vers le renouveau. Nous ne sommes pas appelés à vivre comme des êtres confinés, repliés sur eux-mêmes, marqués par la peur, mais comme des hommes et des femmes qui gardent confiance dans la vie, dans les autres et dans la fidélité de Dieu. Suis-je un doux rêveur ? Peut-être.  Mais pour vivre, il faut sortir de soi-même, oser la rencontre, risquer l’ouverture, avec nos hauts et nos bas, nos envies d’envoyer tout promener, nos raz-le-bol, nos frustrations, tous bien légitimes. Car rien ne va de soi, rien n’est facile. Et c’est là sans doute que nous pressentons que nous appartenons à une même humanité fragile mais en route.

« Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façonnes : nous sommes tous l’ouvrage de ta main. »

Quelle belle parole d’Isaïe dans la liturgie de ce premier week-end de l’Avent. Elle nous rejoint dans ce que nous vivons et nous réjouit car Dieu prend soin de nous. La foi n’a rien d’automatique, elle n’est pas un palliatif mais une confiance donnée à ceux qui espèrent dans le Seigneur.

Non, le coronavirus ne volera pas notre espérance, il ne fracassera pas nos rêves, il ne nous abattra pas, la jeunesse actuelle ne sera pas une génération perdue car notre horizon reste ouvert.

Alors bonne nouvelle : notre prochain pèlerinage est inscrit aux Sanctuaires de Lourdes, le programme est établi et est diversifié. Retenons déjà les dates du 17 au 23 août 2021. Nous sentons l’Appel de Lourdes, celui de Marie, comme l’appel du large. Nous reviendrons avec d’autres nouvelles au début de l’année et d’ici-là nous manifesterons encore à tous notre sympathie et notre amitié.

Au plaisir de vous revoir

Baudouin Charpentier

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s