Abbé Fabrice de Saint Moulin

Lourdes, c’est la mission dans la joie et la joie de la mission !

Cette année, le sanctuaire de Lourdes nous invite à la joie. Bien sûr, c’est chaque année que Lourdes nous offre de vivre la joie ! Joie de vivre l’Évangile, joie de croire, joie d’aimer et d’être aimé, joie des rencontres, joie de vivre en Église, en diocèse, avec notre évêque, joie d’un temps fort, du dépaysement, joie de servir, joie de vivre de belles célébrations, joie de la conversion.

L’accent sera mis cet été sur la joie de la mission. Ce thème peut faire peur à certains ! Derrière le mot « mission » traîne en effet un cortège d’images et de faits pas toujours joyeux. Alors, de quelle mission s’agit-il ? Il s’agit de découvrir ce que nous dit le pape François dans l’exhortation apostolique La joie de l’Évangile : il y a une joie à vivre l’Évangile et à en témoigner dans le monde contemporain !

L’Évangile reste une bonne nouvelle et il y a de la joie à en être les témoins ! Evidemment, on peut parfois constater que pour certains, elle ne semble ni bonne ni nouvelle. Avec cela s’ajoute de temps en temps l’impression qu’annoncer l’Évangile n’est pas toujours une mission attendue avec enthousiasme par les interlocuteurs.

À ceux qui peuvent être désabusés, découragés, lançons l’invitation à venir à Lourdes. L’Évangile s’y vit au quotidien dans la joie par l’écoute de la Parole de Dieu, le service, les veillées, les repas, les célébrations, les rencontres, le silence à la Grotte, les chants, la fraternité.

Lourdes, c’est la mission dans la joie et la joie de la mission !

On peut y être soi-même, avec ses faiblesses, ses pauvretés, sans être jugés ou moqués. On y vit un bain d’Église, même sans aller aux piscines. On recharge ses batteries pour toute l’année. On se laisse relever par le Seigneur. Ce que nous vivrons nous aidera à oser simplement donner le signe qu’être disciples de Jésus Christ rend heureux. Ce signe, le Seigneur attend que nous le donnions, humblement, mais réellement.

Pour pouvoir le donner, Marie nous invite, elle qui est l’humble servante du Seigneur, à nous mettre en route avec elle pour suivre son Fils. Bernadette qui fut la première missionnaire du message de Lourdes nous donne, elle aussi, l’exemple de son témoignage : Je ne suis pas chargée de vous le faire croire, mais de vous le dire. Alors mettons-nous en route et, surtout, commençons déjà à vivre la mission en osant inviter largement à venir vivre le pèlerinage avec nous. Une double joie nous y attend : celle de vivre l’Évangile et celle de le partager !

Fabrice de Saint Moulin

Abbé Fabrice de Saint Moulin
Prédicateur du Pèlerinage 

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s