125 + 50 = une célébration de joie et de fête !

Si notre pèlerinage fête sa 125ème édition,
l’archi-diocèse de Malines-Bruxelles, quant à lui, célèbre son 50ème anniversaire

C’est dans une célébration commune, bilingue français-néerlandais, en l’église Sainte-Bernadette que les deux diocèses se sont rejoints en ce matin du dimanche 17 août. Mgr André-Joseph Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles, qui la présidait, était entouré par ses trois évêques auxiliaires, Mgr Leon Lemmens (Vlaams Brabant-Brabant flamand), Mgr Jean Kockerols (Bruxelles) et Mgr Jean-Luc Hudsyn (Brabant wallon), ainsi que par Mgr Jan De Bie, ancien auxiliaire de l’archevêché, et, bien sûr, par notre évêque, Mgr Jean-Pierre Delville.

Dans son mot d’accueil, Mgr Léonard a joyeusement salué les Liégeois et leur esprit principautaire !

Plus sérieuse et très dense, son homélie nous a invités à retrouver et à vivre la conversion de notre confiance, à l’instar de la femme cananéenne de l’évangile lu quelques instants plus tôt. Cette femme, qui ne faisait pas partie du peuple juif, n’a pas hésité à aborder le Christ, pour lui réclamer la guérison de sa fille, tourmentée par un démon. Refoulée trois fois par Jésus (silence de Jésus – Je suis envoyé auprès des brebis perdues d’Israël – Il n’est pas bon de prendre le pain des enfants pour le donner aux petits chiens), elle finira par le faire céder grâce à ses richesses d’humilité, de persévérance, de foi et d’espérance, et Jésus lui rendra un bel hommage en déclarant : Femme, ta foi est grande ! Que tout se passe pour toi comme tu le veux !

Revenant à Lourdes, Mgr Léonard nous a fait réfléchir sur notre propre prière. Ici, nous a-t-il dit, nous prions avec persévérance, pourquoi ? Parce que Dieu serait devenu sourd avec le temps ? Parce que son cœur est moins miséricordieux ? Pour l’informer ? Pour rendre son cœur plus humain ? Non ! Mais parce que nous avons besoin de temps pour grandir dans la foi, dans l’espérance, pour que notre prière s’approfondisse.

Toutes nos prière seront exaucées, si nous prions avec persévérance, toutes ! Sinon sur cette terre, dans la vie éternelle : là, tous les malades seront guéris, tous les hommes seront réconciliés, tous les petits-enfants auront trouvé leur place dans le cœur de Dieu. C’est de confiance que Dieu a besoin de notre part ! Remercions Marie d’être notre exemple.

Car on obtient tout de Dieu autant qu’on en espère, a conclu Mgr Léonard, citant sainte Thérèse de l’Enfant Jésus -une grande amie de Marie.

Grand merci à Myriam H. pour ses notes ! Et premières photos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réflexion au sujet de « 125 + 50 = une célébration de joie et de fête ! »

  1. Ping : Et alors ? | Le blog de l'Unité pastorale de Theux

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s