Atelier « Découverte de l’icône », ce mercredi 19

2015-08-19 - Atelier icônes (2) (1024x683)Annette Gottschalk, qui écrit des icônes
au sein de l’atelier Saint-Séraphin-de-Sarov* à Liège,
a fait un exposé sur l’art de l’icône,
devant une quarantaine de pèlerins

1. Jusqu’au Vème siècle de notre ère, il n’y a pas eu d’image officielle, encore moins de portrait de Jésus. Il n’y a que des symboles (le poisson, l’ancre, le bon pasteur, le jeune philosophe, entouré de disciples).

2. À partir de la redécouverte de la relique de Mandylion au royaume d’Édesse, apparaît une image officielle qui ne variera plus jusqu’à nos jours (le visage du Christ de type syrien, aux cheveux mi-longs, séparés par une raie de cheveux médiane, une barbe mi-longue et pas trop épaisse, séparée et terminée par deux pointes). Cette représentation se retrouve dans l’art chrétien oriental et occidental (roman, gothique, baroque) et n’a jamais varié depuis.

C’est l’origine de l’icône non faite de main d’homme qui donnera aussi l’icône du Pantocrator.

3. Les différentes représentations de la Vierge à l’enfant sont traditionnellement attribuées à des originaux peints par l’évangéliste Luc.

  • La Mère de Dieu Hodigitria : « qui montre le chemin ».
  • La Mère de Dieu Eleoussa : « de tendresse ».
  • La Mère de Dieu du « Signe » ou orante.

4. De même, les représentations des apôtres Pierre et Paul, dont le type physique est toujours le même dans l’Orthodoxie.

5. La fonction symbolique des couleurs et des inscriptions est codifiée après l’iconoclasme. Entre autres, la représentation du Christ vrai Dieu-vrai Homme, résumé du dogme de l’incarnation.

6. Enfin, cette petite conférence fut conclue par l’explication de la technique de fabrication des icônes, avec ses différents composants : planche stuquée, pigments colorés, feuille d’or, liant au jaune d’œuf et vernis final à l’huile de lin. Et l’exposition d’une petite icône de l’atelier Saint-Séraphin-de-Sarov, de Liège.

Merci beaucoup, chère Annette, pour le résumé de cet intéressant exposé, qui a suscité l’enthousiasme des participants !

(*) Cet atelier a notamment réalisé, sous la direction d’Annette, les icônes de la chapelle orthodoxe de Banneux.

Une réflexion au sujet de « Atelier « Découverte de l’icône », ce mercredi 19 »

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s