« Je voyais vos visages transfigurés ! » – Homélie de clôture de notre évêque, le 22 août


Mgr Delville

Homélie pour le 21ème dimanche ordinaire (année B)

Chers Frères et Sœurs,

En ce jour de conclusion de notre pèlerinage, le message que nous recevons est celui de l’ « envoi en mission », dans la « joie de la mission ». Mais on dirait que l’évangile que nous avons lu (Jn 6,60-69) est fait pour nous décourager. En effet, nous découvrons des disciples de Jésus qui désertent. Beaucoup de ses disciples s’éloignèrent et cessèrent d’aller avec lui, nous dit l’évangéliste. Pourquoi se découragent-ils ? Ils disent à propos de Jésus : Ce qu’il dit est intolérable, on ne peut pas continuer à l’écouter !

Beaucoup de gens aujourd’hui disent un peu la même chose. Ce que Jésus dit est trop exigeant, ou trop idéaliste, ou trop spirituel,… Alors on abandonne, on suit seulement ses propres idées, on ne se fie pas à un parole qui nous stimule, qui nous déstabilise parfois, qui nous conduit hors de nos limites et, surtout, hors de notre égoïsme.

Alors c’est un peu le risque que nous courons en rentrant chez nous. On va peut-être nous dire : Tu es allé à Lourdes ? Tu crois encore en ces choses-là ? On va entendre des discours sceptiques. Alors Jésus nous demandera, comme aux Douze : Voulez-vous partir vous aussi ? Est-ce que nous allons oublier le Seigneur Jésus quand nous serons rentrés ?

Il faut donc se préparer pour répondre au défis du quotidien. Il faut se rappeler tout ce qu’on a vécu ici à Lourdes, il faut se rappeler les paroles que nous avons entendues, les découvertes que nous avons faites, les rencontres qui nous ont stimulés, les amitiés qui se sont nouées, les guérisons intérieures et extérieures que nous avons reçues, les pistes d’avenir qui se sont dessinées à nous.

Moi même, j’ai vécu de très belles rencontres et de très beaux moments. J’ai été confronté aux souffrances de plusieurs malades et de différentes personnes ; mais j’ai pu expérimenter aussi leur joie devant les grâces qu’ils ont reçues. Quelqu’un m’a dit ce matin : Qu’on est bien ici ! Il n’y a qu’ici que je me sens bien ! En effet, Lourdes nous transfigure : quand je donnais la bénédiction du Saint-Sacrement jeudi à la procession, je voyais vos visages à travers les rayons de l’ostensoir. Je les voyais transfigurés : tous le visages étaient beaux, quel que soit l’âge ou la santé de la personne. Ils étaient animés d’un regard de confiance ! Et mon regard à moi se trouvait transfiguré, car tout ce que je voyais était beau !

Lire la suite

Mardi 18 août : célébration d’ouverture du pèlerinage

Présidée par notre évêque, Mgr Jean-Pierre Delville, cette première célébration de notre pèlerinage a eu lieu, comme d’habitude, en l’église Sainte-Bernadette. Elle réunissait les pèlerins francophones et germanophones de notre diocèse, combinant harmonieusement les bannières ;-), prières, lectures et chants dans les deux langues.

Un grand moment de communion et une première belle homélie de l’abbé Fabrice de Saint Moulin, que vous pouvez télécharger en cliquant sur ce lien (Homélie de la messe d’ouverture – 18 août). La chorale En plein Chœur assurait aussi brillamment sa première prestation !

Photos de l’accueil et de la liturgie de la Parole

Pour la suite des photos… Lire la suite